Livraison gratuite en Espagne continentale

Inscrivez-vous à notre newsletter et bénéficiez d'une réduction de 10 %.

Fibromyalgie : la maladie qui fait mal.

Selon l’Association Fibromyalgie (AFIBROM), cette affection touche 2,45% de la population mondiale et plus de 90% sont des femmes âgées de 30 à 55 ans.

Diagnostic clinique.

La fibromyalgie est une maladie chronique, caractérisée principalement par des douleurs constantes et généralisées, principalement dans les tendons et les articulations, et localisées dans la région cervicale, la région lombaire, les articulations des hanches, des coudes et des genoux, ainsi que dans la poitrine.

En outre, la fibromyalgie peut produire d’autres symptômes, principalement une fatigue chronique, des troubles du sommeil, de la mémoire et de l’humeur. Cependant, les manifestations cliniques peuvent varier d’un patient à l’autre.
Ce n’est qu’en 1992 que la maladie a été reconnue par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Auparavant, elle était considérée comme une affection psychiatrique, en raison de la difficulté à identifier l’origine des plaintes qu’elle présente.

Origine et diagnostic.

La cause de cette maladie est inconnue, mais il existe des facteurs déclencheurs, comme la dépression, l’anxiété, le stress ou une autre maladie.
L’un des principaux défis de la fibromyalgie est le diagnostic. Bien qu’il n’existe actuellement aucun test permettant de confirmer la maladie, des protocoles de tests diagnostiques sont utilisés pour exclure d’autres troubles et/ou maladies.

À ce stade, il est important que le médecin effectue un examen physique complet et que le fait de toucher les points critiques de la douleur le déclenche.
L’important est de trouver un diagnostic précis le plus tôt possible afin de traiter le patient au plus vite, car si la douleur n’est pas traitée, elle peut devenir handicapante pour la personne dans sa vie quotidienne.

Source @semdor (repris de @laprensagrafica)

Autres articles liés

Abrir chat